0

Pourquoi isoler les murs par l’intérieur ?

isolation

L’isolation thermique par l’intérieur (ITI) est la technique d’isolation la plus utilisée par de nombreux propriétaires. Pratique, facile à mettre en place et source d’économies, elle offre un excellent rapport qualité-prix. Découvrez les différentes techniques et méthodes pour isoler par l’intérieur et les avantages de la méthode dans cet article ! 

L’isolation par l’intérieur est une méthode employée pour le renforcement de la performance énergétique aussi bien des murs, des toitures que des sous-pentes. Elle consiste à poser sur la face intérieure des murs, de votre logement, une couche d’isolant plus ou moins épaisse destinée à limiter les pertes de chaleur. Elle concerne aussi les travaux d’isolation thermique effectués sous combles. Cette technique intervient généralement au moment de la construction d’un bâtiment. 

Toutefois, la technique est indiquée pour les rénovations des habitations dont l’aspect de la façade extérieure doit rester inchangé. Le plus : en rénovation, l’isolation par l’intérieur permet de corriger les défauts de surface au niveau des murs. Cependant, la mise en œuvre d’une isolation thermique par l’intérieur nécessite d’effectuer un examen préliminaire très détaillé avant d’entreprendre les travaux afin d’opter pour une technique d’isolation adaptée.

Quelles techniques pour isoler par l’intérieur ?

Il existe deux grandes techniques couramment utilisées pour isoler les murs par l’intérieur : les doublages sur ossatures et les doublages collés.

  • L’isolation sous ossature métallique : consiste à monter une structure métallique ou en bois sur tout le pourtour de la pièce. L’espace laissé libre par rapport au mur d’origine sera rempli par un isolant, de la laine minérale par exemple. Mais il existe également des isolants en laines végétales comme la ouate de cellulose. Ce système est particulièrement intéressant si le mur d’origine présente des irrégularités. 
  • L’isolation par doublages collés : les panneaux sont fixés à l’aide d’un mortier adhésif. Cette solution est indiquée pour les murs parfaitement lisses. Les isolants les plus utilisés sont le polystyrène expansé (PSE) et le polyuréthane (PUR).

Dans certains cas, l’ajout d’une pare-vapeur peut se révéler nécessaire pour garantir une bonne étanchéité du bâti.

Quels sont les avantages de l’isolation des murs par l’intérieur ?

L’isolation des murs par l’intérieur présente de nombreux avantages. Le confort, tant au niveau thermique qu’au niveau acoustique sera amélioré. L’isolation des murs va permettre d’obtenir une température plus stable et régulée tout au long de l’année, en limitant au maximum les variations. Elle procure également une bonne performance thermique et permet de maintenir la configuration extérieure de la façade. De même, elle permet de supprimer l’effet paroi froide des logements anciens.

Néanmoins, l’isolation des murs par l’intérieur possède quand même quelques inconvénients. Elle implique une réduction de votre espace habitable de quelques centimètres pour chaque pièce isolée. Avant d’isoler le mur intérieur, il est nécessaire de réviser le plan électrique (déplacement des interrupteurs, des appliques et des prises) et de refaire votre décoration intérieure du logement, ce qui représente un coût supplémentaire non-négligeable. Si vous isolez l’intégralité de votre logement, il doit être vide le temps de la réalisation des travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *