0

Colonie de vacances : les conditions d’intégration, destination et prix

enfant en colo

Les colonies de vacances fêteront d’ici quelques années ses 150 ans d’existence. Malgré cela, certains parents affirment ne pas en comprendre les principes. D’autres qui sont en proie aux doutes hésitent d’y envoyer leurs progénitures. Voici alors un éclaircissement sur cette offre dédiée à l’épanouissement des enfants.

Les conditions pour intégrer une colonie de vacances

Le séjour en colonie de vacances contribue à l’épanouissement de l’enfant. C’est pourquoi il n’y a pas de limite imposée pour l’intégration de la structure d’accueil. En revanche, l’âge minimum adopté est celui de la 1ère inscription dans un établissement scolaire. Selon le ministère de la jeunesse, celui de la majorité est l’âge maximum fixé pour ce genre de sortie.

De son côté, l’organisateur est libre de fixer les âges ou plutôt les repartir dans différentes offres. Par exemple, la colonie de vacances 11 ans  peut être proposée pour une tranche d’âge de 10 à 12 ans. Il existe également des offres dédiées aux ados et parfois même des colonies de vacances pour adultes.

Sur le plan santé, les parents devraient fournir des données sur la santé de l’enfant qui part en colo. Celles-ci doivent être détaillées sur un document envoyé sous enveloppe cachetée. Il faut aussi fournir un certificat médical validant l’aptitude de l’enfant pour la pratique de certaines activités physiques. Ces documents doivent être complétés par des certificats de vaccination.

Quand partir et comment choisir une offre ?

Certainement grâce à la durée de vacances de 2 mois, l’été est souvent conseillé pour le séjour en colo. Environ 69% des offres sont proposées durant cette belle saison où le soleil s’invite presque partout en Europe. Il existe également des offres disponibles en automne et en printemps. Néanmoins, les départs pendant les vacances de février sont les plus sollicités après ceux de l’été.

Pour bien choisir une offre, les parents devraient d’abord tenir compte de la préférence de l’enfant. Le mieux est d’engager une discussion avec lui pour connaître ses envies, ses passions. S’il aime la mer, par exemple, il vaut mieux choisir une offre qui correspond à cela.

L’âge est un autre facteur à ne pas minimiser. L’offre adaptée est certainement celle qui respecte son âge. Par exemple, il est inutile d’inscrire un enfant de 7 ans dans une colonie de vacances 11 ans. Celui-ci a besoin d’un programme respectant son jeune âge. Il ne peut pas supporter le même rythme qu’un enfant de 12 ou 14 ans. Enfin pour la destination, la France convient parfaitement pour un séjour de proximité. Pour les jeunes enfants, les séjours à l’étranger constituent une occasion pour découvrir de nouvel horizon.

Qu’en est du tarif des colonies de vacances ?

Victimes de leur succès, les colonies de vacances ont été jugées trop chères il y a quelques temps. Contrairement aux idées reçues, les offres se sont pourtant évoluées. Le tarif appliqué dépend de la durée du séjour et de la destination. Parfois, les organisateurs tiennent également compte des activités proposées pour fixer le prix. De même, l’âge peut influencer les prix. Compte tenu des activités, l’offre de colonie de vacances 11 ans coûte plus cher qu’une autre pour un enfant de 6 à 7 ans.

En tout cas, la durée moyenne d’un séjour d’été est d’environ 12 jours. Lorsqu’il s’agit de séjour éducatif, cette durée dépasse rarement une dizaine de jours. Quelle que soit la saison, le coût moyen tourne autour de 100 euros par participant. Néanmoins, le séjour peut être moins cher pour certaines saisons. Au printemps, le prix peut, par exemple, baisser jusqu’à 500 euros pour une durée de 8 jours maximale.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *