0

Qu’est-ce qu’un implant dentaire ?

implant dentaire

L’implant dentaire est une racine dentaire artificielle, le plus souvent en titane. Cette racine est placée dans l’os alvéolaire pour remplacer une ou plusieurs dents manquantes. Pour un résultat plus esthétique, la racine en titane serait couronnée par une prothèse dentaire fixe dans le but d’avoir une apparence semblable à une dent naturelle. L’implant dentaire n’a pas seulement un but esthétique. Une dent manquante engendre une difficulté à mastiquer les aliments, un développement de caries, un déplacement de dents et une perte d’engrènement naturelle des dents. De plus, l’implant dentaire conserve la structure osseuse. La charge que subit l’os lors de la mastication, le stimule et empêche sa résorption.

Constitution d’un implant dentaire

Un implant dentaire complet se compose généralement de 3 parties : l’implant, le pilier et la couronne. Le titane présent dans l’implant dentaire est dû à sa composition inerte et biocompatible sur lequel l’os va se reconstruire. L’implant dentaire est posé par un stomatologue ou un dentiste Tunisie. La racine posée sert d’encrage dans la mâchoire et préserve l’os. La deuxième partie de l’implant dentaire est le pilier. Ce connecteur intermédiaire en titane permet la fixation de la prothèse sur l’implant. La partie visible de l’implantation est la couronne dentaire. Cette pièce joue un rôle esthétique par excellence.

Il existe 5 types de couronnes dentaires : métallique, céramique, zircone, céramo-métallique et en résine acrylique. La couronne métallique est très peu utilisée à cause de son aspect inesthétique par rapport à la couronne céramique qui est la plus résistante et esthétique. La couronne zircone, de plus de son esthétisme, elle présente une légère transparence identique à celle d’une dent naturelle. Une couronne céramo-métallique se compose en deux matériaux distincts : un alliage de métaux et la céramique qui donne la couleur blanche. Finalement, la couronne en résine acrylique est toujours utilisée comme une solution provisoire en attendant que votre dent définitive soit prête.

La durée de pose d’une implantation dentaire

La durée de pose d’une implantation dentaire est d’environ 30 minutes à une heure par implant sous anesthésie locale. Il est possible de faire la pose d’implant pour plus d’une dent à la fois. De ce fait, il ne s’agit pas de placer un implant pour chaque dent manquante. En effet, si le patient nécessite des extractions dentaires ou des prothèses provisoires, la durée du traitement peut prendre jusqu’à 2 semaines.

Les échecs d’une implantation dentaire

Comme tout acte chirurgical, l’implantation dentaire présente un taux d’échec. Mais ce taux est de l’ordre de 2 % à 5 %. Cela peut être dû à une mauvaise hygiène du patient, une infection osseuse résiduelle effectuée par la dent extraite avant la pose de l’implant dentaire, un manque d’hauteur ou d’épaisseur de l’os, la pose d’implant trop court ou de mauvaise qualité ou d’un mauvais calcul du positionnement ou de l’orientation des implants. C’est pour cette raison, le choix du chirurgien est essentiel afin de minimiser le risque d’échec et bénéficier d’une pose réussite d’implantation dentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *