0

Chenilles processionnaires : que faire pour s’en débarrasser ?

chenilles

Les chenilles processionnaires font partie des nouveaux insectes nuisibles avec lesquels l’homme doit composer dans plusieurs régions de France, y compris en ville. Non seulement, il s’attaque aux arbres, mais constitue aussi un réel danger pour les hommes et les animaux.  Comment les reconnaître ? Quels sont les risques pour l’homme ? Comment s’en débarrasser ? Ce guide fait la lumière sur ces questions.

Les chenilles processionnaires : comment les reconnaître ?

Originaire du Sud de la France les chenilles processionnaires appelées également processionnaires du pin sont en réalité la larve d’un papillon. Elles doivent leurs noms du fait qu’elles se déplacent, avec leurs semblables, en procession (file indienne). Ces petits insectes longs de 35 à 40 mm, possèdent un corps noir taché de rouge sur la partie supérieure des flancs. Leur ventre est jaune et leur tête noire. Elles sont notamment velues et disposent de deux sortes de poils : des poils blancs et soyeux et de minuscules poils orange et urticants qui se développent au troisième stade de leur transformation. Elles construisent leur cocons-nids blancs en fils de soie de manière collective, qui abritera des centaines de chenilles.

Les chenilles par leur nature dévoreuses, peuvent aussi provoquer une défoliation importante des pins et les cèdres en se nourrissant de leurs aiguilles. En effet, ces insectes se nourrissent essentiellement des feuilles des chênes ou des épines des pins qui leur servent d’hôte. Ce qui affaiblit l’arbre et le rend vulnérable à d’autres parasites et insectes ravageurs. Si vous avez un arbre infesté de ces insectes nuisibles dans votre environnement, il faut agir très vite pour limiter, voire éviter les dégâts en prenant des mesures contre la chenille. Voir le site de https://www.soluty.fr

Chenilles processionnaires : quels sont les dangers ?

Les chenilles processionnaires sont des insectes particulièrement nuisibles. En plus de s’attaquer aux arbres, ces petites chenilles sont dangereuses pour l’Homme, mais aussi pour les animaux. Ces risques n’impliquent pas nécessairement un contact physique. Leurs poils urticants en forme de harpon sont très allergènes et peuvent entraîner de graves problèmes de santé : réactions allergiques, troubles respiratoires et oculaires, … Elles peuvent aussi provoquer des muqueuses ou des nécroses au niveau de la langue des animaux domestiques notamment les chiens et les chats, conduisant parfois à une amputation de la partie infectée.

Comment lutter contre les chenilles processionnaires ?

La première consiste à installer des pièges à phéromone sexuelle directement dans les arbres afin qu’elles ne puissent pas se reproduire. Il est également possible posé un collier écopiège ou une gouttière à placer autour du tronc de l’arbre. Les mésanges et chauves souris sont aussi d’excellentes prédatrices et vous aident à prévenir l’apparition de chenilles processionnaires. Vous pouvez aussi planter des bouleaux, qui sont d’excellents répulsif contre ces nuisibles. Enfin, si malgré tous vos efforts, les chenilles processionnaires reviennent chaque année, la meilleure solution est de faire appel à un professionnel spécialisé dans la désinsectisation. Il saura vous débarrasser de ces insectes nuisibles rapidement et de façon durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.