0

La fosse septique, types et débouchage

fosse septique

La fosse septique est obligatoire et indispensable pour le traitement de l’eau usée. Elle est installée lorsque le foyer où vous résidez est éloigné de toute station d’épuration. Elle existe en PVC ou en béton, chacun de ces types est spécifique au besoin d’utilisation et au type de terrain. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à suivre cet article.

Comment choisir la capacité et le type de fosse septique,

Les fosses septiques diffèrent selon le matériau, la capacité, et son mode de fonctionnement :

La fosse septique traditionnelle : l’une des installations les plus conventionnelles qui permet la transformation de la matière fécale en boue et en eau claire.

La fosse septique compacte : C’est le système le plus simple, qui dispose d’un filtre biologique et un liquéfacteur. Elle n’utilise ni moteur, ni électricité.

La fosse septique avec recirculation :  ce type peut être compacte ou traditionnelle, mais qui comporte en plus une petite pompe et branché à une alimentation électrique.

La fosse septique avec oxygénation : cette fosse comporte trois étapes de fonctionnement : la décantation, l’oxygénation puis la clarification de l’eau

Quel que soit le type, l’installation de la fosse doit répondre à des normes et des règles bien déterminées. Le nombre de personnes vivant dans une maison permet de choisir la capacité, la largeur et la profondeur du trou dans lequel la fosse sera disposée.

Les matériaux composant une fosse septique

Une fosse en béton est conseillée pour un sol stable, sa dureté et sa robustesse permet de supporter les fortes pressions et convient à l’ habitation où vivent de large famille.

La fosse en plastique PVC, est plus facile à installer et convient parfaitement aux familles de trois à quatre personnes, adaptée pour des terrains non-stables, possède une tolérance au gaz acide et à la corrosion. Leur débouchage et leur entretien sont plus simples à réaliser.

Fonctionnement et débouchage d’une fosse septique

  • La cuve reçoit les eaux usées comportant des phases liquides et des phases solides. Ces derniers se séparent et se décantent. Le papier et les matières lourdes se déposent au fond de la fosse et forment de la boue et le liquide reste à la surface,
  • La phase solide subit ensuite une décomposition par les bactéries, la boue se transforme alors en gaz et sera évacué par le système d’évacuation,
  • La phase liquide et graisseuse restent à la surface et forment l’écume,
  • Les liquide se déplacent ensuite vers un champ d’épandage qui permet le traitement par les bactéries existantes,
  • Ainsi traitée, l’eau est rejetée dans le sol sans risque de contamination.

Le moment idéal pour déboucher une fosse septique !

Les symptômes alertant pour évacuer une fosse sont multiples :

  • Le bouchon dans les toilettes,
  • Une lenteur dans l’évacuation,
  • Un engorgement aux niveaux des toilettes,
  • Un refoulement d’eau sale dans les toilettes, la baignoire et etc.
  • L’apparition des odeurs nauséabondes dans la maison et le jardin prés de votre installation septique.

Pour éviter les risques de débordement, il reste prudent de programmer une vidange une fois par an, en appelant les professionnels de débouchage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *