0

Quelles paperasses pour organiser une classe verte ?

classe verte

Les sorties en classe verte sont soumises à toutes sortes de règlements dans la loi et dans divers textes qu’il faut incontestablement respecter. Pour pouvoir partir en classe verte alors, il faut régulariser de nombreuses paperasses. Mais quelles sont ces paperasses à régulariser ? Les paperasses nécessaires doivent tenir compte des avis des parents, des autorisations des autorités, de l’assurance.

Réunir les parents pour la classe verte

Pour pouvoir partir en classe verte, il faut d’abord commencer par se concerter avec les parents des enfants à emmener en classe verte. Le but de cette concertation est d’avoir l’autorisation et le soutien des parents pour la sortie. Les organisateurs de la classe de découverte vont alors réunir les parents. Pendant cette réunion, ensemble, ils vont discuter de la possibilité de réaliser une sortie de ce genre. Les organisateurs vont présenter leurs programmes aux parents. Ils vont surtout expliquer comment la sortie sous la neige va se dérouler. Ensuite, le débat est ouvert. Les parents sont libres de donner leurs avis. Ils peuvent ne pas être d’accord et proposer des solutions. Quand les deux parties ont trouvé un arrangement en vue de la réalisation de la classe de découverte, il est possible d’emmener les enfants pour ces sorties. Pour prouver le consentement des parents à envoyer leurs enfants en classe de découverte, ils doivent remplir un formulaire et le signer. Cela va prouver l’autorisation des parents pour la sortie de leurs enfants.

Demander des autorisations pour la classe verte

Quand les parents et les organisateurs ont trouvé une entente sur le genre de sortie et le programme pour la sortie de découverte, il est temps de demander des autorisations auprès des différentes autorités compétentes. Il faut faire une demande auprès de l’autorité publique qui représente l’État. L’obtention de ces autorisations dépend de plusieurs points. Il en est ainsi du type de séjour qui peut être pour une journée ou aussi avec nuitée. Il en est de même du nombre et de l’âge des enfants à emmener en classe de découverte. Il en est par ailleurs ainsi du nombre et des compétences des surveillants. Si la classe verte se passe à l’étranger, en dehors du territoire national, il faut également penser à demander des autorisations de sortie. Les enfants doivent avoir des passeports et des visas pour pouvoir entrer dans certains pays. Il est à savoir que les demandes d’autorisation, peu importe sa nature, doivent se faire au moins 3 mois avant le départ en classe de découverte.Les autorités compétentes auront ainsi le temps de faire les inspections nécessaire pour accorder les requêtes.

Trouver une assurance pour la classe verte

Les autorisations de tout genre ne suffisent pas pour organiser comme il faut une classe découverte. Il faut également penser à souscrire une assurance pour les enfants qui participent à la classe. Les accidents peuvent en effet arriver à tout moment pendant les sorties de ce genre. Les enfants et les organisateurs doivent avoir une bonne assurance dans ce cas. C’est une manière de protéger non seulement les enfants, mais surtout les organisateurs de la sortie. Une fois que vous avez trouvé la bonne assurance, plus rien ne vous empêche de partir en classe verte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.